AccueilAccueil

Politique de la Ville

Qu’est –ce que la Politique de la ville ?

Les quartiers de Cité Lacroix, Pointe Lynch, Trou Terre  sont inscrits dans la Politique de la Ville. Ce qui signifie mettre en place des mesures afin de réduire les inégalités de ces territoires. Ainsi dans le cadre d’un projet global et transversal la ville et ses partenaires : État, CTM, Education nationale, ARS, CAF, CGSS, Pôle emploi, bailleurs sociaux… se mobilisent pour renforcer l’intervention en direction des quartiers où l’exclusion social, économique et urbaine est plus importante qu’ailleurs.

Votre adresse est-elle en Politique de la Ville ?

Rues du périmètre réglementaire Le Robert : Rue Paul SYMPHOR, Rue de la Gendarmerie, Avenue Nelson Mandela, Cité Paul Symphor, Rue Emil Delblond, Rue Henri Lagin, Rue Florentin Zogron, impasse de la Mutualité, Rue Claude Ladour, Impasse Paul Groa, Voie Rive Gauche, Impasse Bacouna, Rue de la cité, Rue de Lazaret, Route de Pointe Lynch, Voie sur berges, Route de bois poiteau (qui mène à la maison de retraite)

Cartographie des quartiers prioritaires

Contrat de ville 2015-2020

Téléchargez le Contrat de ville  2015-2020 du Robert

Qu’est-ce que l’Appel à projet ?

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n° 2014 – 173), fixe pour objectifs de réduire les écarts de développement entre les quartiers prioritaires et leur unité urbaine et d'améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Elle prévoit que le Contrat de Ville, nouvel outil d’intervention sur les quartiers prioritaires, soit le cadre unique de mise en œuvre des actions de développement social, urbain et économique. Le contrat de ville portant sur la période 2015-2020 a été signé le 30 juin 2015 par la ville du Robert, l’Etat et tous les partenaires agissant sur le territoire communal. La ville du Robert lance chaque année avec ses partenaires, un appel à projets sur la base des orientations stratégiques définies dans le contrat de ville.
Cet appel à projets a pour objectif  de soutenir les initiatives qui s’appuient sur les politiques de droit commun complétées par les crédits spécifiques de la politique de la ville.